Plaošnik

L’entrée est libre mais le site est fermé avant 9h et après 18h.

PlaoshnikPlaošnik et l’un des sites archéologiques les plus importants des Balkans. Occupé à partir de l’Age du bronze, il est devenu un site religieux dès l’Antiquité. C’était en effet sur cette colline que se trouvaient les principaux temples d’Ohrid. Après la christianisation de la région au IVème siècle, les temples sont devenus des églises et des basiliques.

C’est à Plaošnik que se trouvait l’école fondée par Saint Clément et Saint Naum. Clément y a d’ailleurs été enterré.

PanteleimonLe site est dominé par l’église Saint-Pantaleimon. Fondée au VIIème siècle, elle fut reconstruite une première fois au IXème siècle par Clément puis à nouveau à la fin du Moyen-Age. Les Ottomans l’ont démolie et remplacée par une mosquée, abandonnée après 1912. L’édifice actuel est une reconstruction de l’église de Clément. Réalisée en 2001-2002, cette reconstruction s’est faite avec les techniques de l’époque, sur les fondations mêmes de l’édifice originel. En 2002, les restes de Saint Clément ont retrouvé leur tombeau originel dans l’église.

PlaošnikAutour de l’église, on peut voir les fondations d’un imposant sanctuaire qui comportait un monastère, un séminaire, d’autres églises… Les restes de deux grands basiliques du VIIème siècle sont visibles dans la partie nord du site. Plusieurs mosaïques sont visibles in situ.

Le site comprend un mausolée ottoman du XVème siècle. Il abrite les restes d’un dignitaire local, Sinan Çelebi, et ceux de son frère ou son oncle.

Le site est actuellement en travaux car les autorités macédoniennes s’attèlent à reconstruire l’université fondée par Clément. Les nouveaux bâtiments devraient accueillir une faculté de théologie, une bibliothèque et la Galerie des icônes, actuellement à l’étroit dans ses locaux de la vieille-ville. Contrairement à l’église Saint-Pantaleimon qui est une reconstruction fidèle, la nouvelle université aura une architecture contemporaine. Ce projet n’est pas du goût de l’Unesco qui a menacé de retirer Ohrid de la liste du Patrimoine mondial.

Revenir à la page Visiter Ohrid

Voir aussi

Les églises d’Ohrid

Forteresse d’Ohrid

Musées d’Ohrid

Théâtre antique

Ohrid ottoman

Publicités