Baignade et bateau

LAC D’OHRID

Rocher

Rocher près de Trpejca.

Le lac d’Ohrid a une superficie de 358 km2, ce qui le classe entre le Léman et le lac de Neuchâtel. Il fait environ 30 km de long et 14 km de large. Sa profondeur atteint presque 290 mètres. Du fait de sa taille, le lac connaît un régime de vagues.

Le lac est alimenté par le lac Prespa voisin par des galeries calcaires. L’eau, déjà pauvre en minéraux, est ainsi filtrée, ce qui donne au lac d’Ohrid une limpidité incroyable. Sous la surface, la visibilité porte jusqu’à 22 mètres.

Plages

PlageLe lac est bordé par de nombreuses plages, la plupart sont en galets ou en gros sable. Elles sont très variées : on trouve des plages sauvages mais aussi des plages plus aménagées, avec cafés, bars, clubs… Le niveau sonore et la foule peuvent vite rendre certaines plages très désagréables.

Les plus belles plages sont celles situées au sud d’Ohrid, le long de la côte est : Gorica, Sveti Stefan, Lagadin, Peštani, Trpejca… A 30 km au sud d’Ohrid, la plage de Ljubaništa est probablement la meilleure : calme, avec du beau sable en pente douce.

Les deux premières restent accessibles à pied depuis la ville, les autres sont un peu loin. Les parkings sont souvent payants. Des bus desservent les villages de la côte jusqu’à Ljubaništa (environ 10 allers-retours quotidiens en été ; aller-retour Ohrid-Ljubaništa à env. 4€). Le taxi peut aussi être une solution. Les taxis officiels sont bleus et blancs.

LabinoOn trouve aussi quelques plages sur les autres rives, comme à Struga et Kališta. Struga a l’avantage d’avoir des plages de sable.

L’eau est très propre. Certains endroits peuvent être un peu vaseux avec des plantes, mais ce n’est pas le cas des plages mentionnées plus haut. En été, la température de l’eau au fond du lac avoisine les 6°, mais elle atteint autour de 25° sur les rives.

Bateau

Bateau 1De juin à septembre, il y a une ligne régulière entre Ohrid et le monastère Saint-Nahum. L’aller-retour coûte 600 denars (10 euros). Les deux sont distants de 30 km, le monastère se trouvant tout au sud, à la frontière albanaise. Il n’y a qu’un trajet dans chaque sens par jour, typiquement Ohrid-St. Nahum départ à 10h, St. Nahum-Ohrid départ à 16h. Compter 2h de trajet. Le bateau dessert les grands hôtels situés entre les deux.

Bateau 2Un ferry fait une liaison quotidienne entre Ohrid et Pogradec (côte albanaise) de juin à septembre également.

En été, de nombreux bateaux-taxis se trouvent au port d’Ohrid. A la demande du client, ils peuvent faire une simple excursion sur le lac ou déposer les visiteurs dans d’autres localités, comme Struga ou Radožda. Les prix commencent autour de 10 euros.

Les hôtels peuvent enfin organiser des excursions en bateau pour leurs clients.

LAC PRESPA

PrespaVaste de 259 km2, le Prespa est un peu plus petit que le lac d’Ohrid. Il est surtout beaucoup moins profond, avec un maximum de 55 mètres. Ses rives plates en font un refuge exceptionnel pour les oiseaux, notamment les pélicans.

Le Prespa souffre de sa situation isolée aux confins de la Grèce et de l’Albanie. Le tourisme y était assez développé pendant l’époque yougoslave, mais il a fortement décliné depuis.

La Grèce et l’Albanie ne sont pas très soucieuses du développement balnéaire de la région puisqu’elles ont la mer. En revanche, pour la Macédoine, le Prespa est un atout de taille. Le gouvernement macédonien a ainsi plusieurs projets de redynamisation.

Plages

Stenje

La plage de Stenje.

Aucune grande ville ne borde le lac. Il offre une atmosphère beaucoup plus paisible qu’Ohrid, qui peut être un peu trop fréquenté en été. La température de l’eau atteint environ 25°. Elle est souvent plus chaude que celle du lac d’Ohrid.

Les plages se trouvent tout autour du lac, principalement dans les villages de Konjsko, Stenje et Oteševo sur la rive ouest, et à Pretor, Slivnica et Dolno Dupeni sur la rive est. Les plages de Stenje et Slivnica sont les plus belles, elles ont été entièrement refaites en 2015, avec du nouveau sable, des terrains de sport, des cafés, des sanitaires…

Les plages du Prespa sont difficilement accessibles sans voiture. Il y a bien quelques bus qui desservent des villages depuis la ville de Resen (notamment Stenje et Oteševo), mais il n’y a qu’un ou deux trajets par jour.

Bateau

Prespa

Bateau à Golem Grad.

Le Prespa n’offre pas encore beaucoup d’opportunités pour faire du bateau. L’excursion la plus évidente est la visite de l’île de Golem Grad. On peut trouver des bateaux pour y aller depuis Stenje et Konjsko. L’accès étant payant et limité, on peut se contenter d’en faire le tour (plus d’informations sur la page dédiée à l’île).

Retour à la plage de la Région des grands lacs

Publicités