Arrière-pays

L’arrière pays d’Ohrid et de Struga recèle quelques endroits intéressants et offre des petites excursions loin de l’agitation estivale.

Carte de l'arrière-pays d'Ohrid et Struga (cliquer pour agrandir).

Carte de l’arrière-pays d’Ohrid et Struga (cliquer pour agrandir).

DEPUIS OHRID

VelgoshtiVelgošti

Ce village est à 4 km d’Ohrid. On y trouve le monastère Sainte-Parascève (« sveta Petka ») datant de la fin du XIXème siècle.

Leskoec

LeskoecSitué sur la même route que Velgošti, ce village possède une chapelle du XVème siècle. Dédiée à l’Ascension (sv. Spas) elle a été construite en 1462.

Kosel

En continuant sur cette même route, on atteint Kosel, situé à environ 7 km d’Ohrid. Le village est connu pour un site naturel assez étonnant, appelé Volcan de Kosel (Vulkan Kosel). Ce n’est pas un volcan à proprement parler, mais plutôt une surface géothermale active. Le sol forme des petits cratères par lesquels du soufre est expulsé. L’odeur d’œuf pourri qui en résulte peut se sentir des kilomètres à la ronde.

Trebeništa

Depuis Kosel, une route part vers l’ouest en direction de Trebeništa. Le village possède une nécropole de l’Age du fer (VIIème siècle av. JC). Elle est particulièrement connue pour les masques funéraires en or qui y ont été découverts (conservés à Sofia et Belgrade). La nécropole contenait plusieurs tombeaux aristocratiques et d’autres tombes plus modestes. Malheureusement, il n’y a rien de particulier à visiter sur place.

DEPUIS STRUGA

L’arrière pays de Struga est assez riche en petit patrimoine. Plusieurs villages ont des ruines de basiliques paléochrétiennes, comme Oktisi et Radolišta.

La chapelle rupestre Saint-Sauveur (Sveti Spas) à Višni a été construite dans une grotte au XIVème siècle. Elle se trouve à environ 3 km du village, le chemin pédestre pour y accéder est fléché.

Vevčani

VevcaniVevčani est un petit village situé à 14 km de Struga. Il est surtout connu pour son carnaval, le plus grand de Macédoine. Ce carnaval a lieu du 12 au 14 janvier, soit lors de la nouvelle année et la Saint-Basile selon le calendrier julien. Il a probablement des racines païennes et il est possible qu’il existe depuis des siècles. Les participants se déguisent habituellement avec des costumes modernes, faisant souvent des références à l’actualité. Le résultat peut être assez grinçant, sans politiquement correct. Ces dernières années, on a ainsi vu des participants se moquer de la crise grecque et de l’islamisme.

Vevčani est également connue pour avoir essayé de devenir une micronation en 1991, lors de la désintégration de la Yougoslavie. Des partisans de l’indépendance ont même édité une monnaie locale, le ličnik.

En dehors de son carnaval, le village est un coin très tranquille, avec quelques exemples de maisons traditionnelles, des sources, un petit moulin à eau et une église du XIXe.

Jablanica

LacLa Jablanica est la chaîne de montagnes qui sépare la plaine de Struga de l’Albanie. Elle culmine à 2257 mètres au pic Crn Kamen (« pierre noire »). Le massif vaut surtout pour ses vues sur le lac d’Ohrid et pour ses deux lacs glaciaires.

Plusieurs chemins de randonnée permettent de découvrir la Jablanica. Un itinéraire fléché part notamment de Vevčani. Des plans sont à disposition, notamment au point de départ, qui se trouve aux sources de Vevčani. Cet itinéraire est assez sportif puisqu’il fait une boucle de plus de 21 km et qu’il permet d’approcher le point culminant du massif. Il passe par l’un de deux lacs glaciaires, situé au beau milieu d’un paysage désert.

UN PEU PLUS LOIN

Vallée de Debarca

VelmejLa vallée de Debarca se trouve au nord du lac d’Ohrid. Elle est complètement fermée par des rangées de collines qui la coupent des plaines de Struga et Ohrid.

Tout au fond de la vallée, on trouve Velmej et son église Notre-Dame. Construite au XIVème siècle, elle est typique des petites églises de village. A l’intérieur, on peut observer des fresques médiévales très tardives (XV-XVIè).

Le monastère de Tous les Saints (Site Sveti) de Lešani comprend deux églises. L’une est une chapelle du XVème siècle, l’autre date du XIXème siècle. C’est le seul monastère de Macédoine a être dédié à Tous les Saints.

Godivje

Au delà de la vallée de Debarca, à presque 40 km au nord d’Ohrid, le village de Godivje possède une église très intéressante. Dédiée à Saint-Georges, elle possède un plan assez inhabituel. Caractéristique de la région d’Ohrid au XIVème siècle, il est visible sur deux églises d’Ohrid (Notre-Dame de l’Hôpital et Saints-Constantin-et-Hélène). Une partie des fresques d’origine a été conservée.

vrbjaniVrbjani

Situé près de Godivje, ce village possède une église de l’époque ottomane (début du XVIIè), dédiée à Saint Georges. Elle est caractéristique de cette période, avec un aspect simple et trapu. Les fresques montrent une continuité avec l’art médiéval.

Retourner à la page Région des grands lacs

Voir aussi :

Ohrid

Struga

Tour du lac d’Ohrid

Parc national de la Galičica

Publicités