Demir Hisar

BrezovoDemir Hisar est une petite vallée située à l’ouest de la Pélagonie, connue pour ses monastères et ses villages traditionnels. Elle est fermée par de petits massifs comme la Plakenska (1999 m), la Bigla (1935 m) et l’Ilinska (1909 m). La vallée a une altitude moyenne d’environ 800 mètres.

Les massifs entourant la vallée sont connus depuis des siècles pour leur minerai de fer. Demir Hisar signifie d’ailleurs « château de fer » en turc. La ville de Demir Hisar, située au centre de la vallée, a été fondée après-guerre pour relancer l’extraction de fer dans la région. La région est aussi appelée Železnik, du macédonien železo qui signifie « fer ».

Carte de Demir Hisar (cliquer pour agrandir).

Carte de Demir Hisar (cliquer pour agrandir).

Y aller

Maison à Sopotnica.

Maison à Sopotnica.

En voiture, on peut rejoindre la ville de Demir Hisar depuis Bitola (28 km), Prilep (38 km) ou Kruševo (24 km). Une route relie aussi la vallée à Kičevo (50 km) et l’ouest du pays.

Il n’y a pas de gare à Demir Hisar, mais des cars font la liaison avec Bitola toutes les heures environ (30 min de trajet). Les autres localités des environs ne sont pas desservies par les transports en commun donc il faut se replier sur les taxis ou la marche.

Visiter

La ville de Demir Hisar peut servir de base, mais elle n’offre aucun attrait particulier.

Slepče

Monastère de Slepče.

Monastère de Slepče.

Slepče est situé à 3 km de la ville de Demir Hisar. Attention de ne pas le confondre avec le village du même nom situé près de Prilep. On y trouve le monastère Saint-Jean-Baptiste, dissimulé dans la forêt.

Il aurait été construit dans les années 1390 mais l’église ne date que du XIXème siècle. On peut y admirer un bel iconostase dont les portes semblent remonter au XVIème siècle.

A 200 mètres du monastère, on peut voir une église, également dédiée à Jean Baptiste, et datant de 1617. Slepče comprend également un autre monastère, plus petit. Appelé Dobromirovo, il date des années 1970.

Žurče

Monastère de Žurče.

Monastère de Žurče.

Žurče est à 8 km au nord de Demir Hisar, sur la route de Kruševo. Il possède lui-aussi un monastère, dédié à Saint Athanase d’Alexandrie. Comme le monastère de Slepče, il ne se trouve pas directement dans le village mais au bout d’une route, dans la forêt. Il existe depuis le XIIème siècle mais l’église date du XVIIème. Les fresques extérieures, protégées par un auvent, datent de 1622.

Sloeštica

Un autre monastère se trouve dans ce village à 7 km de Demir Hisar. Il est dédié à Saint Nicolas et il est aussi appelé « monastère de Toplica », toplo signifiant « chaud » en macédonien (en référence à des sources d’eau chaude dans le coin). Ce monastère a perdu ses bâtiments monastiques et il ne reste plus que l’église, du XVIème siècle. Les fresques datent des années 1530.

Smilevo

Smilevo a joué un rôle crucial dans l’histoire macédonienne puisque c’est ici que les rebelles nationalistes ont décidé d’organiser le soulèvement d’Ilinden en 1903. Ce soulèvement contre l’occupation ottomane reste le plus grand dans l’histoire macédonienne. Il s’est soldé par une victoire turque mais il reste dans l’imaginaire populaire un épisode glorieux. Le soulèvement a d’ailleurs débuté dans ce même village de Smilevo. On y trouve un petit musée dédié à ce moment, mais il n’est pas tellement intéressant pour les visiteurs étrangers.

Autres villages

Maisons à Železnec.

Maisons à Železnec.

Certains villages de la vallée de Demir Hisar sont assez pittoresques et authentiques, notamment DolenciŽeleznec et Sopotnica. On peut y admirer de jolies maisons traditionnelles. L’architecture locale est assez particulière car elle utilise massivement la pierre au lieu du torchis. En retour, les formes sont assez simples, avec un plan rectangulaire sans avancées ou étages à encorbellement.

Retour à la page Pélagonie

Voir aussi :

Kruševo

Bitola

Prilep

Publicités