Šar Planina / Popova Šapka

Доброшки_Врв_на_Шар_Планина_(1)La Šar Planina est l’une des principales chaînes montagneuses de Macédoine. Elle s’étend sur 80 km et matérialise la frontière avec le Kosovo. Le massif culmine à 2.747 mètres au pic Tito (Titov vrv).

La Šar Planina comprend la principale station de ski de Macédoine, Popova Šapka. Bien qu’il ne soit pas protégé par un parc national, le massif est aussi une destination parfaite pour les amoureux de la nature puisqu’on y trouve de superbes sites naturels, et notamment 27 lacs glaciaires.

Y ALLER

Šipkovica-Kobilica-Selce

Le massif près de Tetovo.

La Šar Planina est particulièrement abrupte et elle forme une barrière infranchissable entre le Kosovo et la Macédoine. Par conséquent, il y a relativement peu de routes s’aventurant dans le massif.

Le meilleur point d’accès est la ville de Tetovo, depuis laquelle on peut monter en voiture à la station de ski de Popova Šapka (1695 m). Sans voiture personnelle, on peut prendre le taxi (env. 500 denars la course). La station est à 20 km de Tetovo. Autrefois, un téléphérique reliait les deux, mais il a été endommagé pendant l’insurrection albanaise de 2001 et il n’existe toujours pas de projet de réparation.

On peut aussi découvrir la partie nord du massif autour du pic Ljuboten à partir du village de Staro Selo, situé sur la route entre Tetovo et le Kosovo. Ce village est à 25 km de Tetovo et à 5 km de la frontière kosovare.

BONNES ADRESSES

1280px-Popova_Šapka_012

La station de Popova Šapka.

Si on prévoit de rester plusieurs jours pour profiter du massif, on peut très bien se loger à Tetovo. Sinon, on peut opter pour Popova Šapka qui a l’avantage d’être directement au cœur du massif. La station de ski propose plusieurs possibilités d’hébergement.

Pour du haut-de-gamme tout confort on peut choisir le Scardus. L’établissement comprend spa, hammam et sauna et propose des chambres doubles à partir de 50 € hors saison hivernale.

Pour un hébergement moins cher, on peut se tourner vers les hôtels plus anciens comme Slavija, Popova Sapka ou Teteks. Le confort peut être spartiate puisque ces établissements datent de l’époque yougoslave mais les prix sont assez bas (à partir de 40-50 € pour une chambre double, 25 € pour une chambre simple). Ces hôtels ont leur propre restaurant.

Pour plus de charme, on peut choisir Noli’s Konak, un petit hôtel tenu par un couple originaire de la région mais ayant vécu en Suisse (35 € par personne).

Le domaine comprend aussi des refuges de montagne dont la liste est consultable ici.

RANDONNEE

Караниколичко_Езеро

Le lac glaciaire de Karanikola.

La Šar Planina comprend de nombreux chemins de randonnée qui permettent de la découvrir. La meilleure saison est le printemps car les alpages sont alors couverts de crocus sauvages. Il faut prendre garde à la météo car le temps peut vite changer en montagne. En cas de brouillard soudain par exemple, il est très facile de se perdre. Si on veut simplement prendre un bol d’air sans se lancer dans de la grande randonnée, on peut très bien venir à Popova Šapka et se promener autour de la station de ski, le paysage en lui-même vaut largement le coup d’œil.

Шар_планина_(мотив)

Des sommets en automne.

Les principaux itinéraires sont bien fléchés et entretenus. Il existe une carte de randonnée disponible notamment auprès du Club de randonneurs Ljuboten (Ljuboten Planinarski Klub). On peut avoir un aperçu de la carte sur ce site. Une page très utile recense aussi l’ensemble des itinéraires possibles en anglais.

Des guides professionnels membres du Club Ljuboten proposent des visites du massif (voir leur site ici).

Les itinéraires les plus populaires sont ceux partant de Popova Šapka. Depuis la station de ski, on peut notamment rejoindre le pic Tito, point culminant du massif, et la cascade de Krivošija qui coule dans une caverne rocheuse. Une autre cascade, celle de Lešnica, haute de 25 m, peut être vue près du pic Tito.

Close_to_Luboten_mountain

Le pic Ljuboten.

Au départ du village de Staro Selo, on peut faire l’ascension du pic Ljuboten dont la face nord se trouve au Kosovo. Avec ses  2.498 m, il est un peu plus bas que le pic Tito, mais il a une allure plus intéressante. Son relatif isolement par rapport au reste du massif ainsi que son pic un peu incurvé lui valent parfois le surnom de « petit mont Cervin ».

Le village de Belovište, non loin de Staro Selo, se situe à 3 km de la cascade la plus haute du massif (43 m). La balade est donc assez courte par rapport aux autres et elle peut donner un aperçu rapide mais intéressant de la région.

SKI

Popova_Sapka_ski_slopes

Une piste à Popova Sapka.

Popova Šapka est avec Mavrovo la principale station de ski en Macédoine. Dans les années 80, elle attirait une importante clientèle venue des quatre coins de la Yougoslavie. L’insurrection de 2001 a porté un coup dur à la réputation et aux infrastructures de la station, mais elle retrouve peu à peu son rang.

Le domaine skiable s’étend sur 35 km² et entre 1.700 et 2.510 mètres d’altitude. L’enneigement est assuré pendant tout l’hiver et on peut habituellement skier jusqu’à début avril. La saison commence pleinement en décembre.

Popova_Sapka_ski_slopes2

Un télésiège de Popova Sapka.

Des pass peuvent être achetés auprès des hôtels Molika et Popova Sapka. Le pass journalier coûte 900 denars soit 15 euros. On peut aussi acheter un pass pour la demie journée (après-midi) pour 600 denars. Il est possible d’acheter un pass pour skier la nuit (19h-22h) pour 500 denars. La station propose enfin divers forfaits à la semaine ou à la saison ainsi que des tarifs enfant. L’hôtel Molika propose des forfaits incluant la pension complète (91 € pour trois jours).

Le matériel peut être loué à bon prix auprès de l’hôtel Popova Sapka. Pour le hors-piste, on peut s’adresser au club Eskimo Freeride qui peut louer du matériel et proposer des excursions.

Retour à la page Polog et Reka

Voir aussi :

Tetovo

Monastère de Lešok

Publicités