Demir Kapija

Confluence_of_a_stream_in_Demirkapiska_Klisura_and_the_Vardar_river_(4)Demir Kapija est une petite ville sur le Vardar, à une centaine de kilomètres de Skopje et à 68 km de Veles, en direction de la frontière grecque.

Demir Kapija est principalement connue ses impressionnantes gorges sur le Vardar. Le nom de la ville signifie d’ailleurs « porte de fer » en turc. Les gorges de Demir Kapija forment le dernier resserrement sur le Vardar avant qu’il se jette dans la mer Egée. Pour cette raison, le site a longtemps eu une fonction stratégique très importante, qui permettait de contrôler une bonne part des échanges entre Skopje, la Serbie puis le reste de l’Europe, avec la Grèce puis la Turquie. En Macédoine, le Vardar traverse trois autres gorges, qui sont toutefois moins impressionnantes : celles de Derven entre le Polog et la plaine de Skopje, celles de Taor après Skopje, et celles de Veles.

Y ALLER

Demir Kapija est située sur l’autoroute et la voie ferrée qui relient Skopje à Thessalonique. La destination est cependant assez mal desservie par les transports en commun, avec seulement 3 trains par jour dans chaque sens sur la ligne Skopje-Veles-Gevgelija (compter env. 2h de trajet depuis Skopje, 223 denars l’aller), et autant de bus pour le même trajet (1h45 depuis Skopje, 280 denars l’aller).

VISITER

La ville en elle-même est petite et sans grand intérêt. Il y a néanmoins un musée d’histoire locale, fermé le week-end et gratuit. Il se consacre surtout aux trouvailles archéologiques dans la région et à la tradition viticole.

Gorges

Демир_КапискаLes gorges de Demir Kapija s’étendent sur une trentaine de kilomètres, mais seule la partie la plus proche de la ville est vraiment spectaculaire. A cet endroit, le Vardar se fraie un chemin dans un environnement rocheux, surplombé par des montagnes et des falaises.

Les gorges sont traversées par deux tunnels routiers, et pour profiter du paysage, il vaut mieux prendre la petite route qui longe la rive droite du Vardar sans passer par de tunnel. Il y a un petit parking en bord de route au beau milieu des gorges. On peut aussi avoir un bel aperçu des gorges en train, en voyageant entre Demir Kapija et Gevgelija.

Prosek

Prosek est un site médiéval qui se trouve sur la rive gauche du Vardar, de l’autre côté de la ville de Demir Kapija. Prosek a été mentionné pour la première fois au XIème siècle, mais la zone était déjà occupée à l’époque antique. On peut toujours voir quelques restes du château fort.

Popova Kula et Elenov

640px-Лозови_насади_на_винарската_визба_„Попова_Кула“_2Demir Kapija se trouve dans une région viticole renommée, voisine du Tikveš. Les vignes de Demir Kapija ont notamment été exploitées par les rois de Yougoslavie dans l’entre-deux-guerres, et leur vignoble, Elenov, existe toujours. Au centre du domaine, on peut voir l’ancienne villa royale, un peu défraîchie mais qui devrait être transformée en restaurant. Des paons se promènent autour, et on peut voir les vieilles caves et les tonneaux utilisés pour fournir la famille royale en vin.

640px-Соба_за_дегустација_во_винарската_визба_„Попова_Кула“_1Popova Kula, plus connue et visitée, est aussi plus récente. Contrairement à la plupart des vignobles macédoniens qui se concentrent sur le vranec et des cépages internationaux comme le merlot, Popova Kula s’est spécialisée dans les cépages locaux (stanušina par exemple). Le vignoble s’est fait construire un grand centre pour les visiteurs, avec hôtel-restaurant installé dans un bâtiment inspiré de l’architecture traditionnelle. Popova Kula propose tous les jours des visites de ses caves, ainsi que des dégustations et des plateaux de fromage et charcuterie.

Retour à la page Povardarie

Voir aussi :

Tikveš

Stobi

Veles

Publicités