Pélagonie

Avec ses 40.000 km² et ses 80 km de long, la Pélagonie est la plus grande plaine de Macédoine. Située tout au sud, près de la Grèce, elle a pourtant un climat plus frais que Skopje en raison de son altitude assez élevée (600 m). Terre fertile et irriguée par de nombreux cours d’eau, la … Lire la suite Pélagonie

Visiter Bitola

Le centre-ville de Bitola est assez restreint et se visite facilement. Il comprend deux parties très différentes. Le sud date principalement du XIXème siècle. C’est là que vivaient les Macédoniens orthodoxes, les consuls et les marchands occidentaux. La partie nord était en revanche le quartier des Turcs, organisé autour du bazar et ses marchés. En … Lire la suite Visiter Bitola

Bitola

Bitola est la deuxième ville de Macédoine. Avec 75.000 habitants, elle est cependant loin derrière Skopje et son demi million. Bitola demeure néanmoins la grande ville du sud et elle occupe une place particulière dans la culture macédonienne. La ville possède un riche patrimoine ottoman ainsi qu’un bel ensemble urbain de la Belle Époque. L’ancienne … Lire la suite Bitola

Pelister

Le parc national du Pelister couvre 170 km2 et fait partie des trois parcs nationaux macédoniens, avec ceux de Mavrovo et de la Galičica. Créé en 1948, c’est le plus vieux des trois. Il s’étend sur le massif de la Baba culminant au pic Pelister à 2601 mètres d’altitude. La Baba se trouve entre le … Lire la suite Pelister

Lac Prespa

Le lac Prespa est légèrement plus petit que le lac d’Ohrid, et aussi beaucoup moins profond. Il est partagé entre trois pays : l’Albanie, la Grèce et la Macédoine. C’est cette dernière qui en possède la plus grande surface. L’Albanie et la Grèce se partagent aussi le Petit Prespa. Comparé au lac d’Ohrid, le Prespa … Lire la suite Lac Prespa

Golem Grad

L’île de Golem Grad (« grande ville » ou « grande forteresse » en macédonien) est la seule île du pays, si on laisse de côté quelques îlots fluviaux. Elle est située au beau milieu du lac Prespa, près du tripoint entre la Macédoine, la Grèce et l’Albanie. Elle était fermée aux visiteurs jusqu’en 2008. L’île est un sanctuaire … Lire la suite Golem Grad

Galičica

Le parc national de la Galičica a été créé en 1958 pour protéger le massif éponyme, qui sépare le lac d’Ohrid du Prespa. Le massif culmine à 2255 mètres d’altitude au pic Magaro. La Galičica est une chaîne essentiellement calcaire, avec une structure typique du karst : vallées abruptes et sèches, grottes, rivières souterraines. C’est … Lire la suite Galičica

Arrière-pays

L’arrière pays d’Ohrid et de Struga recèle quelques endroits intéressants et offre des petites excursions loin de l’agitation estivale. DEPUIS OHRID Velgošti Ce village est à 4 km d’Ohrid. On y trouve le monastère Sainte-Parascève (« sveta Petka ») datant de la fin du XIXème siècle. Leskoec Situé sur la même route que Velgošti, ce village possède … Lire la suite Arrière-pays

Monastère Saint-Nahum

Haut-lieu orthodoxe en Macédoine, le monastère a été fondé par Saint Nahum (« Sveti Naum »), disciple de Cyrille et Méthode. Y aller Le monastère est situé à 30 km au sud d’Ohrid, juste avant la frontière albanaise. Il est possible de s’y rendre en voiture, en taxi, en bateau et en bus. Des bus font la … Lire la suite Monastère Saint-Nahum

Tour du lac d’Ohrid

Cette page propose un itinéraire autour du lac, prétexte à recenser les principales curiosités naturelles et historiques du lac d’Ohrid. Le meilleur moyen pour faire l’itinéraire reste la voiture, auquel cas un jour peut suffire. Il est aussi possible de le faire à vélo. L’itinéraire commence et s’achève à Ohrid. L’itinéraire fait 120 kilomètres. Sans … Lire la suite Tour du lac d’Ohrid