Manger et sortir à Skopje

A Skopje, il y a trois principaux quartiers pour passer la soirée ou manger au restaurant : le centre-ville, le Vieux bazar et Debar Maalo.

 

Que boire et manger ?

Pour des idées de plats typiques à ne pas manquer :

10 choses à manger en Macédoine du Nord

5 choses à boire en Macédoine du Nord

 

Horaires des bars et des clubs

nuit bazar
Le Vieux bazar la nuit.

Les bars et les cafés sont habituellement ouverts toute la journée puis ferment à minuit les jours de semaine, et à 1 heure le week-end. En été, ils ferment également à 1 heure en semaine.

En Macédoine, les repas ont lieu tard : vers 14h pour le déjeuner, après 20h pour le dîner.

Les clubs et autres boites de nuit ouvrent jusqu’à 3 heures les jours de semaine et à 4 heures le week-end. Cependant, certains endroits on le droit de fermer plus tard.

Il existe des bus de nuit à Skopje, avec quelques passages jusqu’à 3h du matin environ (voir le site des transports en commun, en macédonien).

 

Adresses

Les cafés, restaurants et autres bars changent malheureusement bien trop vite en Macédoine du Nord pour pouvoir garder une liste fiable et surtout durable… Les adresses ci-dessous sont à prendre comme des suggestions, et surtout des exemples. Si les endroits n’existent plus, d’autres lieux similaires se trouvent certainement à proximité.

Centre-ville

skopje by night
Skopje by night.

Le centre-ville de Skopje compte un grand nombre de cafés et de restaurants. Ils se concentrent surtout sur la rue de Macédoine, la grande artère piétonne. Pendant les beaux-jours, le quai derrière le GTC (le centre commercial situé près de la place de Macédoine) est également très populaire.

Les établissements du centre-ville sont en général assez mainstream, et pour voir quelque chose de plus original, il vaut mieux se diriger vers Debar Maalo ou le Vieux bazar.

Sur la place de Macédoine, le restaurant Distrikt propose une carte assez « hipster », qui veut combiner produits locaux et influences méditerranéennes et internationales. On peut y manger des burgers, des sandwiches, des salades, quelques plats macédoniens traditionnels, des grillades, etc.

Le restaurant Pelister, également sur la place de Macédoine, est un des plus réputés de la ville. Sa carte, très large, propose des plats locaux mais également beaucoup de cuisine italienne. Il possède une jolie terrasse couverte de tonnelles en fer forgé. On peut aussi manger italien à la Terrazza, du même genre et situé juste à côté.

Toujours autour de la place de Macédoine, le Kolektiv propose une carte très anglo-saxonne (burgers, steaks…), accompagnée par une très large sélection de bières artisanales. Dans le même genre, il y a aussi le Centar Bar sur la rue Dimitrie Cupovski.

Près de la cathédrale St Clément d’Ohrid, sur le bd. Partizanski Odredi, on peut aller au café Vinyl, qui fait aussi office de bar à cocktails. Dans le même genre et à proximité, il y a également le café Ljubov. Les végans et vététariens trouveront sûrement leur bonheur à la Vegan 365 Kitchen, situé sur le même boulevard.

Les bars et cafés situés sur le quai du GTC sont eux-aussi assez internationaux. On trouve ainsi le pub irlandais St Patrick, le Plaza de Toros, qui sert à boire et à manger, ou encore la Bodeguita del Medio, un bar/restaurant cubain. Les établissements situés sur ce quai ont de grandes terrasses et sont souvent bondés pendant l’été.

Le GTC comprend aussi le Midnight Club, une boîte de nuit. Sur le bd. Partizanski Odredi, près de la cathédrale, il y a Epicentar, et sur la place de Macédoine, XO Club.

Vieux bazar

kapan an
Le Kapan An.

Le Vieux bazar, qui est de loin le quartier le plus pittoresque de Skopje, a longtemps été le principal lieu nocturne de la ville avant de s’endormir au cours des années 2000. Cependant, il redevient progressivement un endroit à la mode, avec l’ouverture de nouveaux établissements.

Le quartier compte un grand nombre de petits restaurants traditionnels, servant notamment des grillades. On peut citer par exemple Destan et Babylon.

La Pivnica An, installée dans l’ancien caravansérail Kapan An, est un charmant restaurant situé dans un des plus beaux monuments de la ville. Les prix sont toutefois plus élevés que ceux pratiqués par les autres restaurants du quartier, qui proposent exactement les mêmes plats traditionnels.

L’Old Town Brewery est une micro-brasserie à la mode, qui produit sa propre bière, et notamment de l’IPA.

Les allées blanches et endormies du Bezisten, l’ancien marché couvert ottoman, renferment un petit restaurant traditionnel, Galerija 7, réputé pour ses lahmacun, une sorte de pizza turque. Le Bezisten comprend aussi un petit bar arty, le Galerija 8, où tout le monde danse le soir. Il est tellement petit qu’en été, une foule de jeunes s’étale dans les allées du Bezisten le verre à la main.

Debar Maalo

debar maalo
Debar Maalo.

Debar Maalo est connu pour être le quartier « bohème » de Skopje. Ses petits cafés aux nappes en vichy et ses rues ombragées où il fait bon se promener le soir ont une place particulière dans le cœur des Skopiotes.

Ce quartier est un peu excentré, et beaucoup de visiteurs à Skopje n’y mettent jamais les pieds, ce qui ajoute à l’authenticité du lieu. On y trouve de nombreux petits restaurants et des tavernes traditionnelles balkaniques, les « kaféana », mais aussi des bars, des pizzerias et des clubs. Debar Maalo est situé immédiatement à l’ouest du centre-ville et au sud du Gradski Park.

Tavce Gravce
Le tavče gravče, une spécialité à ne pas manquer en Macédoine du Nord.

Le cœur de la vie nocturne à Debar Maalo est la rue Aminta Treti, anciennement rue Lénine. Elle est perpendiculaire au boulevard Ilinden et traverse le quartier du nord au sud. Elle croise notamment la rue Orce Nikolov, le long de laquelle se trouvent d’autres lieux nocturnes.

Enfin la petite rue Gjorgji Peškov, piétonne, a été entièrement refaite en 2014 et officiellement surnommée « rue de la bohème » (« boemska ulica »).

Ce qui fait le charme de Debar Maalo, ce sont bien sûr les petites tavernes traditionnelles, où des orchestres tsiganes viennent souvent jouer le soir entre les tables, et où on trouve uniquement des plats locaux. Pendant la journée, on y sert l’excellent café turc, servi avec le marc dans la tasse.

Les kaféanas Ganza et Kancelarija, sur la rue Gjorgji Peškov, font partie de ces lieux tout à fait typiques, tout comme Kaj Pero, 109 rue Orce Nikolov, et Skopski Merak, 51 Debarca.

Le café Kala, au 33 de la rue Aminta Treti, est renommé pour sa carte de boissons chaudes, mais son ambiance et sa décoration sont assez quelconques, voire un peu arrogantes. Dans le même genre, Bastion, situé dans la même rue, est un café qui sert aussi des pizzas. On peut aussi citer le Krug, 79 rue Naum Naumovski Borče. Le café Izlet, rue Gjuro Gjakovik, possède une très belle terrasse avec des tonnelles en bois sur lesquelles grimpent des plantes.

Le New Age, situé 9 rue Kosta Shahov, est un des rares endroits gay-friendly de la ville. Situé dans un jardin, c’est un lieu très plaisant, qui offre une importante carte de thés.

Le Laika, rue Miroslav Krleža, est un petit pub rock et underground surtout fréquenté par des étudiants. Dans la même veine, le nightclub Van Gogh se trouve 4 rue Cokov. Il y a des concerts tous les lundi soirs.

Pour danser et faire la fête toute la nuit, il y a le bar/club Jukebox, situé 99 rue Orce Nikolov. Il propose régulièrement des concerts de groupes locaux et il s’agit d’un des lieux nocturnes les plus réputés de la ville.

Debar Maalo comprend un excellent restaurant de sushis, Sushi Co, situé 29 rue Aminta Treti.

Un peu en dehors du quartier, à l’angle des boulevards Partizanski Odredi et St Clément, se trouve un café-librairie très agréable, Magor (21 bd Partizanski Odredi). On peut notamment y dénicher des livres en langues étrangères et des dictionnaires de macédonien. Des concerts de jazz y ont lieu le vendredi.

Retour à la page Skopje Côté pratique

Voir aussi :

Dormir à Skopje

Organiser son temps à Skopje

Shopping, marchés et souvenirs

Se déplacer à Skopje

Se repérer à Skopje