Jakupica

jakupica en automneLa Jakupica (« yakoupitsa ») est l’un des plus hauts massifs montagneux de Macédoine. Il se situe au sud de Skopje et en plein milieu du pays. Son point culminant, la Solunska Glava (« tête de Salonique »), atteint 2.540 mètres. Elle est appelée ainsi car la légende dit qu’on peut voir la ville de Salonique depuis le sommet par beau temps.

Le nom de la Jakupica vient du prénom Jacob, et le massif est aussi appelé Mokra Gora (« montagne humide »). Le massif est bordé au nord par la plaine de Skopje, à l’ouest par la région vallonnée du Poreče, au sud par la plaine de Pélagonie et à l’est par la vallée du Vardar autour de Veles.

Bien qu’elle soit au beau milieu de la Macédoine du Nord, la Jakupica est un des coins les plus sauvages et les plus reculés des Balkans.

 

Y aller

Jakupica

La Jakupica forme un massif infranchissable et ses divers versants doivent se découvrir séparément. Pour entrer dans le cœur du massif et atteindre la Solunska Glava, l’accès le plus simple est au départ de Veles. Il suffit de remonter la vallée de la Babuna, sur la route de Bogomila, pour se retrouver en pleine montagne.

La vallée de la Babuna est empruntée par une route et par la voie ferrée qui relie Veles à Prilep. Après la gare de Bogomila, il n’y a néanmoins plus de transport en commun pour aller plus loin dans le massif. Bogomila est également la seule bourgade des environs et le dernier vrai contact avec la civilisation, les villages plus haut étant presque déserts à l’année. Il est possible de rejoindre à pied ces villages depuis Bogomila, en suivant les routes. Nežilovo est par exemple à 8 km de Bogomila.

Pour découvrir la face ouest, du côté de la vallée de la Treska, voir l’article Poreče. Pour la face nord, voir Torbešija.

Plan Jakupica

 

Bonnes adresses

Papradiste

La Jakupica est isolée et on y trouve peu de commerces. Le village de Papradište, à 1.000 m d’altitude, possède un grand refuge de montagne de 35 lits, un peu vieillot (nuit à 200 denars). Voir la page Facebook du refuge. Un autre refuge se trouve à Čeples, près de Nežilovo. Nežilovo possède un motel-restaurant (Ribnik).

Si on ne souhaite pas dormir sur place, la Jakupica peut être découverte lors d’une excursion d’une journée, en partant de Veles. On peut alors se limiter à la visite des villages autour du massif : Bogomila, Oreše, Papradište, Nežilovo (voir Vallée de la Babuna).

 

Randonnée

Cascade de la Babuna
Cascades de la Babuna.

Le meilleur moyen de se promener dans la Jakupica est de rejoindre en voiture les villages de Papradište ou Nežilovo, qui sont tous les deux les plus proches de la Solunska Glava. Ils se trouvent dans la petite région de l’Azot, qui occupe la haute vallée de la Babuna. Voir la page Vallée de la Babuna pour plus d’informations. Attention, les routes sont des petites routes de montagne à la « macédonienne ».

Jakupica sommet
En haut des falaises de la Jakupica.

Depuis Nežilovo, on peut suivre la Babuna jusqu’à sa source, qui se trouve au pied de la Solunska Glava. Sur ce versant, la montagne est spectaculaire, car elle s’élève presque à la verticale, en formant des parois vertigineuses. La source est à environ 6 km du village. Avant d’arriver au bout, on peut voir une magnifique suite de cascades, appelées tout simplement « cascades de la Babuna » (« Babunski vodopadi »). Elles font 14 m de haut.

Solunska Glava
La Solunska Glava.

On peut tenter l’ascension de la Solunska Glava au départ de Nežilovo. Une petite route accidentée conduit au refuge de Čeples (1.452 m). Le chemin est fléché en rouge et on atteint rapidement les alpages. Les bergers utilisent la zone pour faire paître leurs moutons, et il convient de faire attention aux chiens. Le sommet de la Jakupica n’est pas accessible car il est fermé par l’armée et il comprend un observatoire, mais on approche suffisamment pour en avoir un bon aperçu. L’itinéraire fait passer juste au dessus des grandes falaises de roche qui caractérisent la montagne. Depuis Čeples, il y a environ 7 km de marche aller.

Solunska Glava hiver
La Solunska Glava enneigée.

La Jakupica est un massif sauvage et certains endroits sont abrupts ou difficiles d’accès. Un équipement de randonnée (au minimum chaussures) et une expérience de la randonnée en montagne sont indispensables. En hiver, la région est froide et très enneigée.

La face nord de la Jakupica comprend deux lacs glaciaires, les lacs de Salakovo, accessibles depuis Skopje (voir Torbešija).

 

Retour à la page Povardarie

Autour de la Jakupica :

Vallée de la Babuna

Veles

Torbešija

Poreče