Mont Vodno

Vodno
Le Vodno vu depuis le centre de Skopje.

Le Mont Vodno domine toute la ville de ses 1066 mètres. Couvert de forêts, il offre aux Skopiotes et aux visiteurs de nombreuses possibilités de promenades et de pique-niques. La vue depuis le sommet sur la ville et les montagnes environnantes est magnifique.

Alors que son sommet semblait autrefois presque inaccessible depuis le centre de la ville, la construction d’un téléphérique il y a quelques années en a fait une attraction majeure de Skopje. Le mont Vodno peut d’ailleurs être très fréquenté à la belle saison.

Ascension

Téléphérique
Le téléphérique.

A pied.

Il faut environ 3/4 heures pour gravir le mont Vodno. Le chemin le plus court commence rue Salvador Allende (voir sur Google Maps). A mi-chemin, on atteint l’hôtel Vodno. L’itinéraire est marqué en rouge et blanc sur les arbres.

En bus.

Il est possible de faire la moitié de l’ascension en bus, jusqu’à l’hôtel Vodno (le lieu s’appelle Sredno Vodno (« Vodno moyen »)). Les bus de la ligne 25 partent de la gare routière et passent par le centre (on utilise des tickets normaux à 35 denars l’aller, il y a des bus toutes les 30 min environ, horaires disponibles ici).

Voiture ou taxi.

L’hôtel Vodno est aussi accessible en voiture et en taxi. Ensuite, il faut continuer le chemin à pied ou en téléphérique car le sommet n’est pas accessible aux voitures.

Téléphérique.

Le téléphérique commence à Sredno Vodno. Il faut donc faire la moitié de l’ascension avec un autre moyen de transport. Un aller-retour coûte 100 denars (1,60 €), gratuit pour les moins de 6 ans et les plus de 64 ans. Il est fermé le lundi et le dernier mardi du mois. L’ascension dure environ sept minutes et il y a de nombreux allers-retours pendant la journée, à partir de 9h du matin. Le soir, le téléphérique ferme entre 16h30 (hiver) et 20h (été).

 

Croix du Millénaire

Croix Vodno
La Croix du Millénaire.

La Croix du Millénaire est une gigantesque croix en fer de 75 mètres de haut construite pour l’entrée dans le deuxième millénaire. Éclairée la nuit, elle devait accueillir un restaurant à sa base, mais le projet n’a jamais été terminé.

La croix est un monument controversé car elle est visible de toute la ville, et particulièrement des quartiers albanais situés au nord. Les Albanais de la ville, musulmans, la considèrent souvent comme une provocation et un moyen d’affirmer la domination chrétienne et macédonienne sur la ville.

Une tour de télécommunication est aussi en construction au sommet du Vodno, et elle devrait quelque peu écraser la croix, puisqu’elle devrait faire 115 mètres de haut.

 

Continuer la visite

Markovi Kuli

Si la plupart des visiteurs se cantonnent au sommet du Vodno et aux chemins qui rayonnent autour, la montagne offre plusieurs autres possibilités de promenade et de randonnée.

Depuis Sredno Vodno, il est possible d’aller à pied ou en voiture jusqu’au village de Gorno Nerezi. Il est situé à 5km à l’ouest et on y trouve le monastère de Nerezi.

En longeant la ligne de crête vers l’ouest, on peut aussi rejoindre à pied le lac et les monastères de Matka, situés à une dizaine de kilomètres de la croix.

Plus proche de la ville, près de la route qui relie Sredno Vodno au village de Sopište, il y a les ruines d’une ancienne forteresse. Elle s’appelle Markovi Kuli (« tours de Marko », Marko étant un seigneur légendaire du Moyen-Age, voir Personnalités de Macédoine du Nord). L’histoire du site remonte au VIème siècle. La forteresse a ensuite été utilisée tout au long du Moyen-Age avant d’être définitivement abandonnée. Le site occupe un petit promontoire sur le flanc du Vodno. Il ne reste que des bases de murs.

Retour à la page Skopje

Voir aussi :

Monastère de Nerezi

Centre-ville de Skopje

Matka

Torbešija